A tous les papas du monde


Mon père ce géant
M’a porté dans ses bras
Quant tout petit
J’étais un poids plume
Et voilà qu’aujourd’hui
C’est moi qui assume
Le temps présent
Nous a rapprochés
Comme un écho
Au lointain passé
De lui ou de moi
L’enfant n’est pas celui
Que l’on croit
Bien qu’un peu voûté
Il garde un port altier
Et reste à tout jamais
Mon père ce héros

(de Julien Fonta)



 

 



Dernière mise à jour du blog, le